Secteur du reconditionnement : quels produits sont éligibles ?

Uniwave / Produits reconditionnés / Secteur du reconditionnement : quels produits sont éligibles ?

Fructueux, efficace et écologique, le secteur du reconditionnement d’objets est devenu en quelques années une alternative crédible face au neuf, attirant alors de plus en plus d’adeptes. Il se définit par une remise en état d’un produit et se différencie du matériel d’occasion. Mais quel produit concerne-t-il ? Et comment cette nouvelle pratique peut-elle être caractérisée ?

Qu’est-ce que le reconditionnement ?

Les produits remis à neuf, aujourd’hui en développement massif, sont des articles renvoyés au fabricant et donc remis dans un état semblable à celui du neuf. Dans certains cas, le produit peut avoir été utilisé une seule fois par un client qui a décidé de le renvoyer. Cependant, il est le plus souvent retourné en raison d’un problème technique ou d’un défaut.

Pourquoi doit-on acheter des produits reconditionnés ?

Lorsque vous achetez ce type de bien, vous payez généralement moins cher que la version neuve, souvent de 30 à 50 %. Mais ce n’est pas seulement bon pour votre budget, c’est aussi bon pour l’environnement ! La remise à neuf de produits permet, en effet, de réduire les déchets en les gardant en circulation plus longtemps et en évitant de les mettre en décharge.

Comment puis-je savoir si un produit remis à neuf me convient ?

En moyenne, un appareil électronique neuf dure environ deux ans avant de devenir obsolète (souvent à cause de l’obsolescence programmée). Si vous pensez être satisfait de votre ordinateur portable, de votre smartphone ou de tout autre appareil pendant au moins cette période, investir dans un modèle remis à neuf peut être un excellent moyen d’économiser de l’argent. Veillez simplement à vérifier la politique de retour de tout article remis à neuf que vous envisagez d’acheter ; la plupart des entreprises réputées offrent, par exemple, des garanties assez longues.

Et c’est en répondant à des critères bien spécifiques, notamment grâce à une série de test, que les produits peuvent être qualifiés de « remis à neuf ». Il en existe même plusieurs catégories :

  • Les articles retournés nouvellement achetés
  • Les articles retirés du marché
  • Les articles dont l’emballage est endommagé
  • Les articles présentant des défauts ou des rayures mineures.

Les secteurs touchés par ce nouveau type de recyclage matériel

L’électronique

Si l’achat d’un ordinateur portable ou d’un smartphone dernier cri est passionnant, la qualité des appareils électroniques plus anciens n’est pas à négliger. Non seulement les particuliers peuvent économiser de l’argent lorsqu’ils achètent ces produits, mais ils aident également l’environnement en prolongeant la durée de vie des anciens appareils électroniques. Cela ne ressemblerait-il pas à une situation gagnant-gagnant ?

Heureusement, il existe de nombreux détaillants d’appareils électroniques reconditionnés ou d’occasion certifiés en ligne où vous pouvez trouver de bonnes affaires sur des articles d’occasion de qualité. Avant d’acheter un article électronique, il est important de savoir d’où il vient et comment son état a été déterminé. Il existe trois grandes catégories d’appareils électroniques d’occasion : les appareils certifiés par les fournisseurs, les appareils certifiés par les fabricants et les appareils certifiés par des tiers.

Chacune de ces catégories présente des avantages et des inconvénients qui lui sont propres. Le marché présente alors un potentiel important et ce, depuis déjà quelque temps. Selon l’EPA, rien qu’en 2009, près de 2,37 millions de tonnes de téléviseurs, de téléphones portables et de produits informatiques étaient prêts à être gérés en fin de vie. Entre ordinateurs, téléphones portables, tablettes ou même écrans télévisés, le reconditionnement touche énormément le domaine du numérique.

Outils électriques et machines

Il existe deux types d’entreprises qui s’occupent du reconditionnement des outils et machines électriques. Le premier type est le distributeur d’outils électriques qui vend des outils neufs, les répare et les remet à neuf, puis les revend comme unités reconditionnées. Ces distributeurs sont généralement situés dans les grandes villes où il y a beaucoup d’activités de construction.

L’autre type d’entreprise est le centre de service ou l’atelier qui répare et remet à neuf les outils, mais qui n’est pas toujours impliqué dans la vente de ceux-ci. Ce type d’entreprise se trouve généralement dans les banlieues ou les zones rurales où l’activité de construction est moindre.

Les vêtements

Ces dernières années, le système d’économie circulaire français a vu naître un engouement pour le reconditionnement des vêtements. Mais en quoi consiste-t-il ? Ce secteur du reconditionnement permet en réalité de modifier un vêtement existant d’une manière ou d’une autre, et il ne se limite pas à l’ajout ou au retrait de parties ou de pièces.

Il est également possible de changer la taille ou la forme des vêtements, ou les modifier pour qu’ils puissent être portés de manière différente. Avec le temps, les tissus perdent de leur couleur ou présentent une usure assez inévitable : afin d’éviter de jeter ces derniers, le reconditionnement des vêtements a alors fait son apparition il y a quelques années, même s’il reste encore aujourd’hui limité.

Les bijoux

Tout comme le numérique, l’électrique ou encore les vêtements, les bijoux s’usent avec le temps et perdent donc leur aspect neuf. Qu’ils soient en or ou en argent, ceux-ci peuvent alors être confiés à un bijoutier professionnel pour qu’ils soient reconditionnés et qu’ils retrouvent un aspect neuf.

Cependant, le processus de reconditionnement des bijoux ne se limite pas au polissage de la pièce pour lui redonner son éclat d’origine. Les bijoutiers professionnels connaissent les soins à apporter à chaque type de pierre, afin que chaque pièce soit correctement nettoyée et polie sans causer de dommages à la pierre ou au sertissage.

Le secteur du reconditionnement automobile se développe même depuis quelques années avec l’ouverture d’usines spécialement dédiées. Le géant Renault peut effectivement en être un parfait exemple, comme le prouve cet article.

Synonyme de « réparation » ou de « remis à neuf », le reconditionnement touche donc aujourd’hui beaucoup de secteurs différents même si le numérique reste dominant sur le marché. 

Le commerce voit aujourd’hui le développement massif du secteur du reconditionnement

Il est alors aujourd’hui temps de reconsidérer notre approche de la planète, car l’ère du reconditionnement est révolue. L’expression « économie circulaire » a été lancée par de nombreuses entreprises, gouvernements et organisations, et ce, pour une bonne raison : elle est en train de s’imposer dans de nombreux endroits du monde. Il ne s’agit pas d’un simple mot à la mode, mais plutôt d’une philosophie de vie. De nombreux pays font par exemple pression en faveur de cette transition, comme l’Allemagne, la France, la Chine, les Pays-Bas ou encore les États-Unis. Et tout cela existe en réalité depuis bien longtemps : un article du Monde fut par exemple rédigé en 1996 sur « la seconde vie des ordinateurs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *